30.4.08

Gouffre générationnel

Image: d'ici

Chez mes parents pour quelques jours après ma fin de session, je suis très content de les voir. Il y a cependant quelque chose d'irréconciliable entre nos deux générations et on dirait que je m'en rends compte à chaque fois que je passe quelques jours avec eux. 

1. Mon père angoisse pour mon futur: je n'ai pas d'auto, pas de maison, pas de REÉR ou de fond de pension et en plus je suis encore aux études à 28 ans... bref, il s'inquiète pour moi alors que moi je ne m'inquiète pas une seconde pour mon futur.

2. Ma famille veut m'offrir de l'argent pour que je m'achète une voiture. Or, quand je dis que je ne veux pas de voiture puisque je m'en vais étudier à l'étranger, on me regarde comme si j'étais un extra-terrestre. On ne parlerait peut-être pas autant de changements climatiques si plus de gens pensaient comme moi, non?

3. Le prix du pétrole qui augmente: ils sont fous me dit mon père! Et si c'était plutôt à nous de moins consommer d'essence, d'utiliser le transport en commun et de trouver des alternatives au pétrole? Je ne pense pas que ces idées n'aient jamais effleurées l'esprit des babyboomers. Mais pourquoi donc s'affranchir du pétrole? Bon, par où commencer...

J'en ai un peu marre de ces angoisses nord-américaines baignant dans la surconsommation. J'aime mieux avoir un loyer à payer que de payer le même montant en électricité chaque mois pour éclairer et chauffer une maison beaucoup trop grande pour 2 ou 3 personnes. C'est encore moi l'extra-terrestre, je sais... parfois je ne peux m'empêcher de penser que je suis né sur le mauvais continent. I am so tired of America comme dirait Rufus.

3 commentaires:

magoua a dit…

Hého ! suis boomer et j'ai pas de char, moitié par choix, moitié parce que je n'aime pas conduire. Quant à la maison et aux REER, c'est de cette année, 22 ans après ma 28e que je te souhaite en passant aussi agréable que l'a été la mienne ;-)

atomicjonas a dit…

magoua>> merci pour les souhaits! Pour ce qui est du reste, disons que je fais de gros efforts pour éviter que les angoisses parentales ne finissent par déteindre sur mes choix de vie! Pas toujours facile...

Fab a dit…

En attendant tu prends la thune de la bagnole et tu prends un billet d'avion pour retourner en Europe!
(pas super écolo, certes, mais le fossé générationnel c'est un truc dont on ne sort jamais. J'ai le même problème avec mes parents...)