12.11.08

A year in the merde: épisodes 1 et 2

Un an en France, faut être courageux! Bon, dans mon cas, c'est la deuxième fois que j'essaie d'y passer un an (ça ne doit pas être si désagréable que ça, après tout!). En lisant le livre de Stephen Clarke, je n'ai pu m'empêcher de faire des parallèles avec des tas de situations qui me sont arrivées ici. Souvent, en France, c'est comme ça et faut pas chercher à savoir pourquoi! En voici deux situations comme ça, vécues dans les 2 dernières semaines justement:

Épisode 1: Examens médicaux pour la carte de séjour

On me fait prendre un rayon-X des poumons au McDo du rayon-X (un endroit où tous les nouveaux arrivants doivent passer pour obtenir leur carte de séjour, donc nécessairement un débit minimum de 60 personnes à l'heure dans un petit bureau où 15 personnes travaillent en arrière d'un minuscule bureau).

Je termine le rayon-X et je pars. Le hic, c'est que l'employé McDo-rayon-X ne me donne aucune consigne. Je suis supposé savoir (ça arrive souvent en France, ça, faut savoir sans qu'on nous ait rien dit) qu'il faut que j'attende mon résultat de rayon-X dans les minutes qui viennent afin de l'amener à mon examen complet en après-midi, qui est à un autre endroit. Je m'en rends évidemment compte lorsque j'arrive à l'examen en question et que tous les gens ont leur pochette de rayon-X alors que moi j'ai laissé la mienne au bureau McDo. Un aller-retour plus tard, et c'est réglé!

Épisode 2: Fiché à la Banque de France (pour 20 euros)

Histoire un peu compliquée, je vous préviens. Je ferme mon compte au LCL en septembre afin d'en ouvrir un autre ailleurs puisque je suis dans une autre ville et quand on est loin de la succursale, tout est plus compliqué. Bref, le hic c'est que j'ai aussi fait un chèque (20 euros) avant de fermer mon compte. Je me disais que le chèque passerait bien avant que le compte soit fermé. BREF, je vois cette semaine que j'ai des frais de 30 euros sur mon nouveau compte. Je vais voir ma nouvelle banque, et je réalise que le chèque de 20 euros est passé après que mon compte soit fermé. Oups! Au Québec, ce genre de situation donne des frais à la personne qui a essayé d'encaisser... ici, c'est différent!

Ce que je ne sais pas, c'est que dans les délits français, faire un chèque sans fonds est plus grave que bien d'autres délits. J'aurais été à découvert de 250 euros sur mon compte que ça aurait été moins pire. Tout ça pour dire que non seulement je ne peux plus faire de chèques et que j'ai payé 30 euros de frais, mais la Banque de France m'a fiché (gloups!!) et je dois appeler le LCL (ceux que je ne pouvais plus blairer et où je n'ai même plus de compte bancaire!) pour régler ça au téléphone à distance. Ça promet!

Épisode 3 sous peu (moins de 24 heures?). A suivre... et Vive la France!! ;)

2 commentaires:

La gousse craintive a dit…

J'admire l'entrain avec lequel tu fais face à ces situations.

atomicjonas a dit…

gousse: merci, mais y'a pas de quoi m'admirer... je trouve ça drôle plus qu'autre chose. La clé du succès: ne jamais prendre pour acquis que les démarches sont terminées! Ça fait 2 mois et demie que je suis ici et j'ai toujours des trucs à régler ;)