17.2.09

Mange ta ville

Cette émission diffusée sur artv en est à sa 4e saison alors que je viens à peine de la découvrir il y a quelques semaines via ce blog. Mange ta ville, animée de façon décontractée par Catherine Pogonat, vaut certainement le détour! Chaque épisode est développé autour d'un thème - le dernier épisode étant sur le Roadtrip. Entrevues avec des artistes de divers horizons et performances musicales sont au rendez-vous. Vraiment divertissant et intéressant de découvrir diverses opinions autour d'un thème central. Très créatif et bien monté. Allez voir leur site web, on peut y regarder les émissions! Pour moi, c'est un peu ça Montréal et le Québec... (bon ok, petit moment de nostalgie, je suis de retour au pays du froid dans une dizaine de jours question de voir mes proches!).

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour le lien. Je n'ai pas ARTV alors je ne connaissais pas cette émission non plus. C'est ben bon, comme dirait Pinard. On ne soupçonne pas combien Montréal est un bouillon de cultures, dans tous les sens du terme. Maintenant, si on avait des allumés pour la diriger... au lieu des éteignoirs en panne d'imagination actuels. :-)

Anonyme a dit…

oups, c'était moi... Gilbert... eh misère... vieillir, quel naufrage. :-D

atomicjonas a dit…

On a bien souvent les dirigeants qu'on mérite... et pour ce qui est de Montréal, il est bien vrai que c'est un bouillon de culture, mais c'est loin d'être le seul endroit!!

Anonyme a dit…

Je ne suis pas sûr que les "Blancs" qui n'ont pas voté Obama (la majorité de leur espèce je crois) le méritent. :-)

J'avais mis bouillon de cultures au pluriel exprès... c'est ce qui je crois différencie Montréal de la majorité des autres lieux de bouillonnement culturel, surtout hors Amérique. Le fait qu'elle soit en Amérique du Nord donc avec une approche moins sclérosée par des millénaires d'histoire, avec une culture d'origine européenne à la fois anglo-saxonne et latine qui s'est aussi abreuvée généreusement de la culture autochtone au fil des siècles, et cela tout en étant un lieu de cosmopolitisme migratoire majeur, fait que ce qui est culturellement "inventé" ici est unique. C'est peut-être rabâché, mais je suis convaincu qu'une organisation comme le Cirque du Soleil par exemple n'aurait jamais pu voir le jour ailleurs, pour ces raisons. Enfn, tout ça se discute. Tu viens à Montréal pendant ton escapade? :-D

Gilbert