27.5.08

vestiges parisiens

Quelques signes qui en disent long:

- Avoir le réflexe de vouloir ouvrir les portes de métro (alors qu'elles s'ouvrent automatiquement à Montréal)
- Quand Saint-Lazare représente une gare, dans l'esprit, et non une ville de banlieue québécoise
- Lorsqu'on a tendance, au travail, à vouloir dire bonjour à tout le monde alors qu'on ne les connaît pas
- Avoir le réflexe d'aller au café en posant son sac, le matin, au boulot
- Reconnaître les anglicismes de ses voisins (prendre une marche... to take a walk)
- Arriver au travail tôt et partir tôt semble contre nature

Un océan entre ces deux pays, mais tant de richesses à découvrir!

4 commentaires:

Fab a dit…

Toi t'es envie de retourner à Paris!

atomicjonas a dit…

fab>> Qui n'a pas envie de retourner à Paris? ;) Paris et la France ont toujours représenté un rêve pour moi; il n'y a pas assez d'une vie pour tout découvrir les secrets qui s'y cachent, à mon avis...

Fab a dit…

C'est vrai! Mais je continue d'essayer de percer les mystères de Londres... il y a tellement de choses à découvrir!

au fait: je suis à Paris le w-e du 7 Juin, je vais faire une "spéciale" à mon retour sur mon blog! Ça va te rappeler des souvenirs!

atomicjonas a dit…

ouah, je suis curieux de voir ça, la 'spéciale' ! J'aime toujours me rappeler les bons souvenirs ;) Have fun in Paris!