8.2.09

Defamation @ Berlinale

Je suis arrivé à Berlin le 4 février et la Berlinale commençait... le 5 février! Un hasard, je ne savais même pas (je l'avoue!). Ce qui explique peut-être pourquoi les hôtels sont si chers... passons! J'ai donc pris le programme, fait la file d'attente pendant 45 minutes pour réussir à me procurer un billet. C'est vraiment la ruée pour les billets ici; incroyable! Des affiches partout, plein de gens avec des sacs du festival, bref la ville vibre pour son festival de film! Autour de la Potsdamer Platz, on ne voit que ça.

Le billet que j'ai réussi à avoir était pour le documentaire Defamation de Yoav Shamir. Tous les autres billets pour la journée du vendredi étaient déjà vendus... La description du film relate l'anti-sémitisme et la façon dont les juifs y font face. En achetant ce billet, je me demandais dans quoi je m'embarquais... j'appréhendais tout de même d'aller voir ce film, mais j'y suis allé.

Et je n'ai pas du tout regretté! J'ai appris plein de choses, comme le fait qu'il existe une organisation aux USA qui s'appelle l'ADL (Anti-Defamation League) qui recense tous les actes d'anti-sémitisme envers les juifs américains. L'auteur du documentaire - juif vivant à Israël - pose des questions importantes mais de façon humoristique. Il suit un groupe d'adolescents juifs qui vont à Auswitch et la préparation qui leur est faite avant leur départ. En fait ils sont plus de 30000 par an à faire ce pélerinage pour garder le souvenir des camps de concentration! Avec son documentaire, on voit bien à quel point les juifs entretiennent l'idée que tous les gens sont anti-sémites, ce qui met un poids sur les épaules de la jeunesse israélienne. Le réalisateur était sur place pour répondre aux questions suite à la projection et c'était très intéressant. Ce documentaire gagnerait à être diffusé au grand public, une fois son titre changé à mon avis.

J'aurais 1000 autres choses à raconter sur Berlin, mais ce sera pour une autre fois. Pour finir sur une note 'groupie' j'ai vu Kate Winslet (Oh my god!). Je suis allé voir ce qui se passait sur le tapis rouge, je n'y ai pas passé ma nuit non plus, croyez moi! Petite photo de circonstance, elle est en train de donner des autographes, de dos, en robe noire:

Le tapis rouge déroulé sous l'entrée du théâtre de la Potsdamer Platz:



2 commentaires:

Anonyme a dit…

Merde... et nous on est ici à se les geler! Enfin, aujourd'hui on se les mouille, mais demain on se les regèle. Tu vois le genre! :-(

T'as dû voir sur le site de La Presse que le Parallèle va demeurer à l'Ex-Centris. Tout n'est pas perdu.

Cou'donc, es-tu encore aux études? On dirait que tu écumes l'Europe! :-) *se mord les doigts de jalousie*

Gilbert

atomicjonas a dit…

Il a fait froid durant mon voyage, j'avais toujours la tuque pas très loin!

Je recommence les cours dans quelques jours... j'ai bien profité de mes vacances :)

En vous souhaitant du temps pas trop froid par chez vous (et pour mon bref retour vers la fin février!).