25.7.09

Rédaction, déluge et musique classique

Je ne sais pas ce qui se passe ici, mais depuis quelques jours c'est le déluge. Il pleut sans cesse. Ça tombe bien - façon de parler - puisque je dois terminer la rédaction de mon essai d'ici la fin du mois d'août... je ne suis donc pas tenté pour l'instant de m'asseoir et ne rien faire - ou lire - au soleil puisqu'il fait très mauvais dehors! Du coup, mon essai avance bien... presque 33 pages sur 60! Faut pas lâcher, je sais!

J'en ai même profité, hier, pour aller au premier d'une série de 4 spectacles gratuits en 4 soirs à Ottawa. Orchestres dans le parc. Ce soir, un spectacle d'Opéra était prévu, mais malheureusement avec le très mauvais temps je doute que les cantatrices aient osé poindre le bout du nez! Partie remise pour samedi soir alors. Et brunch demain matin avec 2 amies que je n'ai pas vues depuis bien des mois! Il y a tout de même quelques avantages à revenir dans la région de temps en temps...

Ah oui, et je reviens en France début août ;) J'ai plus que hâte, mon homme m'attend! J'arriiiiiiiive!

3 commentaires:

Xander a dit…

Déluge ici, déluge là bas... le temps semble en berne lorsque nous sommes séparés... Ou alors c'est le Nord de la France qui est toujours comme ça... Solution romantique ou pragmatique ? :-)
Quoi qu'il en soit, je sens que le soleil poindra quelque part dans la deuxième semaine d'août... je ne sais pas pourquoi... un pressentiment certainement... ;-)

Anonyme a dit…

Oui, un été de Q comme on dit. Pareil comme l'an dernier. :-( Me semble qu'on pourrait passer ça à d'autres (en Espagne tiens, ça brûle là-bas). Nous on a déjà donné. :-)

Gilbert

atomicjonas a dit…

Xander>> Ouiiiii, du soleil! Et pas juste dans le ciel ;)

Gilbert>> Tout un été, en effet! Mais où sont passés les beaux étés ensoleillés de mon enfance? Qu'ils reviennent!